Comment aider l’enfant à mieux vivre ses émotions ?

Pourquoi accompagner le ressenti émotionnel de l’enfant ?

L’enfant ne dispose pas d’un vocabulaire suffisant pour exprimer ses émotions. Il ne peut donc pas toujours comprendre ce qu’il ressent au niveau émotionnel. L’écoute attentive bienveillante et la reformulation des adultes (parents, assistantes maternelles, enseignants, thérapeute,…) sont alors essentielles.

Pour que l’enfant puisse construire son identité et épanouir sa personnalité, son ressenti émotionnel doit être accompagné :

  • en respectant ses émotions
  • en mettant des mots sur ce qu’il ressent.

Et si les émotions ne sont pas exprimées…

Lorsqu’on dit à un petit garçon qui pleure : « Les hommes ne pleurent pas », on lui interdit l’expression d’une émotion importante pour lui à ce moment précis.
Cela peut avoir des conséquences : un état de tension général, le développement de troubles physiques et psychologiques comme des troubles du sommeil, de l’appétit, dénurésie, etc… Par la suite, en tant qu’homme, il pourra avoir des difficultés à exprimer la tristesse, donc à mener correctement son deuil lors du décès d’un parent par exemple.

Comment faire ?

Prenons l’exemple des pleurs de l’enfant : en tant qu’adulte, nous avons du mal à supporter les larmes de notre enfant. Pourtant elles ne sont que la manifestation de son émotion. Plutôt que de vouloir absolument arrêter ses pleurs, il est plus rassurant pour l’enfant que l’adulte le prenne dans ses bras et verbalise : « Je vois que tu es triste » ou « Je vois que tu as mal » ou encore « Qu’est-ce qui se passe ? »