Désensibilisation et intégration oculaire

Cette technique a été mise au point en 1987 par Francine Shapiro, psychologue américaine et chercheur au Mental Research Institut de Palo Alto. Cette méthode est utilisée dans le traitement des traumatismes, du syndrome de stress post-traumatique (SSPT).

Lorsque nous vivons une situation stressante dans la journée elle est mémorisée puis retraitée pendant que l’on dort. Dans notre sommeil, nos yeux font automatiquement des mouvements de manière plus ou moins rapides. Ces saccades oculaires nous permettent de revivre les événements et les informations de la journée pour que le cerveau puisse les intégrer. Quand nous vivons un traumatisme, le cerveau est submergé par les émotions et n’arrive pas à faire ce travail de re-traitement de l’information pendant le sommeil.

Cette méthode consiste à  travailler sur ces émotions perturbantes et envahissantes qui n’ont pas été re-traitées par le cerveau. Les mouvements oculaires horizontaux permettent de remettre en route les processus bloqués en re-traitant les informations et en les intégrant de manière différente avec l’aide du thérapeute.